Ba Giang, le village du cerf-volant

village-ba-giangAu village de Ba Giang, commune de Hông Hà, district de Dan Phuong, en banlieue de la ville de Hanoi, on voue au cerf-volant une vraie passion. Plus qu’un jeu, c’est ici un art, que l’on pratique de 7 à 77 ans, et même au-delà. Lire la suite

Publicités
chua hoe nhai

La pagode ancienne Hòe Nhai et son statue étrange

chua hoe nhaiHoè Nhai, également appelé Hông Phuc, est l’une des plus grandes pagodes de la capitale Hanoi. Construite sous la dynastie des Ly (1010-1225) sur 3000 m², elle se situe rue Hoè Nhai. Elle ombragée par des aréquiers et banians séculaires.

La pagode se compose de deux maisons de culte, ayant chacune cinq compartiments, d’un sanctuaire à trois travées et d’un espace de culte des ancêtre à sept travées. La stèle la plus ancienne a été construite en 1703 sous le règne du Roi Lê Hy Tông (1676-1705). Y sont gravées les descriptions du Docteur Hô Tông Muc montrant que la pagode a été construite dans le quartier de Hoè Nhai à Dông Dâu Bô (rive-est). Lire la suite

Steles des docteurs du temple de la litterature

Stèles des Docteurs à Van Miêu – Quôc Tu Giam

Steles des docteurs du temple de la litteratureLes stèles des Docteurs à Van Miêu – Quôc Tu Giam (Temple de la Littérature – La première université du Vietnam) sont considérées comme des témoignages sur l’éducation confucéenne du pays. Les inscriptions ont été composées par des célébrités culturelles et des universitaires brillants.

Le Temple de la Littérature fut construit en 1070 et la première université du Vietnam fondée en 1076 sous la dynastie des Ly (1010-1225). Après de nombreux concours royaux, le roi Lê Thanh Tông (qui régna de 1460 à 1497) ordonna, en 1482, l’érection de stèles en pierre portant les noms et les terres d`origine des premiers lauréats des concours royaux, depuis le premier concours en 1442 sous la dynastie des Lê. Entre 1442 et 1779, 124 concours de doctorat ont été organisés, mais seules 82 stèles sont conservées à Van Miêu – Quôc Tu Giam. Elles trônent sur le dos de tortues de pierre, symboles d’immortalité. Lire la suite

Pagode au pilier unique

Millénaire de Hanoi : la Pagode du Pilier unique

Pagode au pilier uniqueTrois lieux de mémoire sont devenus les emblèmes de Hanoi : la Tour de la Tortue au Lac de l’Épée restituée, la Pagode du Pilier unique et le Pavillon de la Constellation des Lettres (Khuê Van Cac). Nous en présentons ci-après le deuxième : la Pagode du Pilier unique.

La Pagode du Pilier unique (Chùa Môt Côt) datant de 1049 est le plus ancien des 3 emblèmes de Hanoi, les 2 autres étant le Pavillon de la Constellation Khuê des Lettres (1805) et la Tour de la Tortue (1886).

Le roi Ly Thai Tô (914-1028) fondateur de la dynastie des Ly, transféra en 1010 la capitale Hoa Lu de la région montagneuse à Thang Long (Hanoi) dans le delta. Selon la légende, fils d’une bonzesse enceinte chassée de la pagode, il est né avec 4 caractères vermillon sur les 2 mains : son (monts) hà (fleuves) xã tac (nation). Élevé par des bonzes de grand mérite, il devint un grand souverain. Sous son règne et ceux de ses successeurs, le Vietnam a connu l’Âge d’or du bouddhisme. Lire la suite

Pont de paul Doumer

La capitale et ses ponts enjambant le fleuve Rouge

Pont de paul DoumerLa physionomie de la capitale Hanoi a beaucoup changé ces dernières années. Le changement le plus net est la présence de plusieurs ponts enjambant le fleuve Rouge. Long Biên (pont Doumer autrefois) a été le premier et reste un des symboles de la capitale.

Quand on parle des ponts du fleuve Rouge, on pense en effet immédiatement au pont Long Biên dont l’altière silhouette métallique ne manque pas d’attirer le regard. Il a été construit à l’époque de l’Indochine française par l’entreprise Daydé & Pillé. Les travaux, lancés en 1898, se sont achevés le 28 février 1902. Le pont a été mis en service en 1903. La rapidité de cette construction est exceptionnelle vu l’éloignement géographique de la France et la faiblesse de la sidérurgie locale de l’époque. Ce fut donc une véritable prouesse logistique. Il était alors l’un des 4 plus longs ponts du monde et le plus marquant en Extrême-Orient, un grand symbole de la révolution industrielle imposée en Asie. Lire la suite

Citadelle de Co Loa

La citadelle de Cô Loa

Citadelle de Co LoaC’est la citadelle la plus ancienne du Vietnam. Construite par le Roi Thuc An Duong Vuong au 3e siècle avant J.C pour défendre la capitale du royaume Au Lac, elle est située à 18 km au Nord de Hanoi, au village de Cô Loa (district de Dông Anh, Hanoi).

Construite en spirale, d’où le nom de Loa Thanh (citadelle de l’Escargot), elle avait, dit-on, neuf courbes. Au pied des remparts extérieurs, des fossés remplis d’eau pouvaient servir de voies de communication. Il subsiste actuellement trois murailles concentriques en terre battue: la muraille extérieure d’un périmètre de 8 km; celle du centre, polygonale, longue de 6,5 km; celle de l’intérieur, rectangulaire, longue de 1,5 km. Les murailles ont une hauteur moyenne de 4 à 5 m, culminant à 12m. Lire la suite

Lac de l'epee restituee

Les lacs – une beauté particulière de Hanoi

Lac de l'epee restitueeLa nature a accordé à Hanoi de nombreux lacs, grands et petits, disséminés un peu partout dans la ville. Une des caractéristiques de la « terre du dragon prenant son envol ».

Avec une bonne centaine de lacs naturels comme artificiels, Hanoi est la première capitale au monde en terme de nombre de plans d’eau. Parmi eux, le lac de l’Epée restituée et le lac de l’Ouest, appelés aussi respectivement Petit et Grand lacs, sont les plus célèbres, étroitement liés à l’histoire millénaire de Thang Long-Hanoi. Lire la suite

Maison sur pilotis de Ho Chi Minh

La maison sur pilotis de l’Oncle Hô

Maison sur pilotis de Ho Chi MinhIl existe à Hanoi une maison sur pilotis d’aspect simple et modeste qui est devenue un lieu sacré, un vestige historique et culturel. C’est l’ancienne demeure du Président Hô Chi Minh. Au sujet de cette maison et de l’Oncle Hô circulent des anecdotes qui sont restées dans la mémoire de millions de Vietnamiens. Vu Ky, ancien secrétaire particulier de l’Oncle Hô, nous en raconte quelques-unes.

En 1911, à l’âge de 21 ans, l’Oncle Hô parcourt le monde à la recherche de la voie du salut national. Trente années plus tard, il retourne au pays pour diriger la révolution. Le 2 septembre 1945, sur la Place Ba Dinh à Hanoi, devant ses compatriotes et le monde entier, il donne lecture de la Proclamation d’Indépendance donnant naissance à la République démocratique du Vietnam. Lire la suite

Place de l'opera

La place de la Révolution d’août

Place de l'operaHanoi est une cité millénaire, mais presque toutes ses places ont été établies à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. La place de la Révolution d’août a vu se dérouler des événements historiques importants de la capitale et du pays.

Situé entre les rues Trang Tien et Hang Khay, cette place était autrefois à la place du théâtre, où s’était déroulée un grand rassemblement des Hanoïens, prémices l’offensive générale le 19 août 1945. Ce fut l’endroit de beaucoup d’événements politiques d’importance nationale, comme la cérémonie de fondation du front Viet Minh (le 17 août 1945) et de la troupe de l’armée de libération du Viêt Bac (le 29 août 1945), ou la première session de l’Assemblée nationale (le 2 mars 1946). Lire la suite

Cathedrale de Cua Bac

La cathédrale Cua Bac

Cathedrale de Cua BacLa cathédrale Cua Bac a été officiellement nommée «Eglise de la Reine des Saints», en honneur à Marie, reine de tous les Saints. Plus tard, elle a pris le nom de cathédrale de Sainte-Marie de Hanoi. A cause de sa situation géographique – à l’entrée du nord de la citadelle de Thang Long -, elle est également appelée cathédrale Cua Bac.

La construction de la cathédrale Cua Bac a duré de 1925 à 1930. Elle a la forme d’un rectangle, avec deux rangées de colonnes parallèles sur les deux côtés. Elle est divisée en deux salles, la plus petite pour accueillir les fidèles et la grande pour la congrégation pendant la messe. Entre les deux salles, il y a une grande surface sous voûte. Lire la suite