Hanoi: L’art du spectacle de la rue

l'art-du-spectacle-de-la-rueLa deuxième édition de « Street Art Fair » vient tout juste d’avoir lieu à Hanoi Creative City, dans la capitale, donc. L’événement a réuni de nombreux artistes vietnamiens et étrangers, mais surtout une foule de gens venus en curieux, heureux de découvrir les arts de la rue sous toutes leurs formes.

« Street Art Fair » se présente comme un véritable festival pluridisciplinaire, avec une palette d’évènements très variés, allant d’expositions de peinture en défilés de mode, en passant par des concerts de variétés et des stands de bijoux… Surfant sur le succès de la précédente qui était aussi la première, cette deuxième édition aura réuni une distribution de haut vol, avec des artistes vietnamiens de renom tels que Phuong Vu Manh, Lê Thiêt Cuong, Lê Quang Ha, Dào Hai Phong, Hông Viêt Dung et Quach Dông Phuong, de même que de tous jeunes artistes, parmi les plus prometteurs.

Le public a pu assister à des performances d’ »Action Painting » (peinture active) et de « Face Painting » (maquillage), dont les protagonistes étaient des enfants. Ces derniers étaient d’ailleurs tout à fait à leur affaire, le crédo des organisateurs de « Street Art Fair » étant de lever les barrières qui séparent les artistes du public et de permettre à tous, y compris aux plus jeunes, de s’exprimer. C’est un peintre, Phuong Vu Manh, qui est à l’origine de « Street Art Fair »: «Il y a quelques années, j’étais en Europe et là-bas, j’ai eu l’occasion d’assister à des fêtes de rue. J’ai trouvé ça tout à fait intéressant et j’ai eu envie qu’il puisse y avoir des évènements de ce genre dans ma ville, c’est à dire à Hanoi. J’ai donc lancé cette manifestation dans l’espoir de rapprocher l’art du public et de permettre aux Hanoiens de se détendre et de se cultiver tout à la fois.»

La participation de jeunes artistes apporte bien sûr une touche de fraîcheur et d’originalité. On retiendra, entre autres, « Gloving », un spectacle présenté par des étudiants où des danseurs évoluaient avec des ampoules LED attachées sur leurs corps. Khuc Quôc Hung, étudiant à l’Université des technologies: «C’est la première fois que j’assiste à un tel programme. Je trouve ça très créatif. J’aimerais bien, moi aussi, pouvoir présenter mes créations au public.»

Nguyên Thi Phuong Nhi, responsable de la communication de Hanoi Creative City: «Hanoi Creative City a déjà organisé de nombreux événements culturels et artistiques à l’intention de la communauté. On aimerait en faire davantage encore, avec toujours cette idée de rendre l’art accessible à tous.»

Fort de ses premiers succès, « Street Art Fair » aura lieu périodiquement: encore un signe, s’il en fallait un, que la capitale est décidément en plein renouveau artistique..

Source: VOV

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s