Lac a Hanoi

Hanoi et ses lacs

Lac a HanoiOn compte à Hanoi une centaine de lacs disséminés sur une superficie de plus de 900 km2. Sans compter les lacs artificiels comme le lac de Van, de Ngoc Khanh et de Thanh Công… il y a des lacs naturels comme le lac de l’Epée restituée, de Truc Bach, de Thiên Quang qui sont les vestiges d’anciennes rivières. Tous ces plans d’eau ont bien sûr chacun à leurs propres caractéristiques, liés intimement à la vie des Hanoiens.

Vue du ciel, le lac de l’Epée restituée apparaît comme une pierre de jade magnifique située au centre de la ville, nappe d’eau couleur émeraude où se reflète la silhouette de la tour de la Tortue. Entourant le lac, les saules pleureurs ressemblent aux jeunes filles qui se peignent les cheveux et frissonnent à la moindre bouffée de vent d’automne. Le vieux barringtonia à 9 tiges n’aime pas lui non plus rester immobile et dissémine sur la nappe d’eau des milliers de longues bandes de fleurs rouge éclatant.

La réputation du lac de l’épée restituée est dû non seulement à sa riche végétation mais surtout à la légende qui y est attachée avec la statue austère du roi Lê Loi, le temple de Ngoc Son qui retient encore la dépouille de la « Tortue génie », le pont de Thê Huc qui regarde les premières lumières de l’Aurore et, enfin, la tour de Thap But qui « écrit des lettres dans le ciel ». La vie du lac de l’Epée restituée ne s’arrête pas là. Tous les matins, il se réveille aux sons et images des activités quotidiennes d’une ville dynamique.

Le lac de Thiên Quang est lui beaucoup plus paisible. Parfois, la nuit, le parfum enivrant de l’alstonia flotte dans les rues et les passages presque déserts.

Quittons le lac de Thiên Quang pour aller au lac de l’Ouest. L’automne est la plus belle saison, dit-on, lorsque la surface du lac est recouverte d’une nappe de brouillard. En longeant le plan d’eau, se trouvent les nombreux jardins de fleurs, l es villages horticoles de Nhât Tân, Quang Ba, Nghi Tam. Et dans l’obscurité du soir, on entend au loin les sons de cloche de la pagode Trân Vu qui se répercutent sur les toits des villas et sur les bateaux de plaisance. A côté du lac de l’Ouest se trouve le minuscule lac de Truc Bach où, selon la légende, des fées lavaient autrefois les vêtements. Et la fille du roi Trân Nhân Tông avait choisi la pagode de Châu Long, au bord de ce lac, pour mener une vie religieuse.

Il constitue, avec son grand jardin, le parc botanique le plus animé de Hanoi. En direction de Câu Giây, on rencontre le lac de Thu Lê et son petit pont de pierre plus ou moins courbe. On trouve aussi l’hôtel Daewoo à 5 étoiles sis au bord du lac et qui accueillent souvent des dirigeants de pays en visite dans la capitale.

Caché dans le parc de Thông Nhat, c’est le lac de Bay Mâu, qui forme une grande surface pour les activités sportives et récréatives des Hanoiens. Plus loin vers le sud, le nouveau quartier d’habitation de Linh Dam ressemble à une petite presqu’île au bord du lac du même nom.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s