Village de Van Lam

Le village de broderie de Van Lam

Situé dans la commune de Ninh Hai, district de Hoa Lu, province de Ninh Binh, le village de broderie de Van Lam a une longue histoire. Sous les mains habiles des artisanes locales, les morceaux de tissus et fils colorés sont transformés en œuvres originales.

Selon la légende locale, la broderie était déjà pratiquée par les villageois sous la dynastie de Tran (1225-1400) en vue d’approvisionner la cour royale ou pour la décoration des temples, des pagodes et des maisons communales. Ce métier traditionnel a connu des hauts et des bas mais il n’a jamais disparu. Actuellement, environ 3000 habitants, soit 95% des ménages locaux, vivent de la broderie, qui leur apporte des revenus considérables.

Les brodeurs de Van Lam, pratique non seulement le métier dans leur village mais aussi ailleurs dans le pays. « Il n’est pas difficile d’apprendre à broder, mais pour faire un produit de haute valeur, l’artisan a besoin de compétences spéciales. La différence entre les produits de Van Lam et ceux des autres villages c’est le mélange harmonieux entre la broderie et la dentelle. Les designs de Van Lam sont toujours renouvelés», a déclaré Chu Van Luong, 84 ans, qui a consacré toute sa vie à ce métier.

Ces dernières années, Chu Van Luong a formé de nombreux jeunes villageois en vue de préserver et de développer ce métier traditionnel. Il a également rédigé un guide de la broderie dans laquelle il a accordé une attention particulière aux différentes étapes de la fabrication, dont la façon d’organiser le cadre, de s’asseoir correctement, de mélanger les fils et d’appliquer les dentelles. Selon les brodeurs, les travailleurs peuvent devenir des artisans véritables et fournir au marché des produits de haute qualité si ils peuvent maîtriser les techniques de base de la broderie.

Dans le village, il existe des dizaines d’entreprises privées et ateliers de broderie spécialisée dans la production mais aussi la formation des jeunes brodeurs. Selon Vu Thi Hong Yen, directrice de la compagnie Minh Trang, « depuis des années, les broderies de Van Lam sont exportées aux États-Unis, en Allemagne, au Japon, en France et en Russie grâce à leur qualité et a la diversité de leur design. Les articles comme lits et des taies d’oreiller, rideaux, tableaux, kimono, etc, sont beaucoup plus attrayants avec nos motifs brodés.

Village de Van LamRécemment, l’Association des brodeurs de Van Lam a lancé un projet de développement de la broderie, de restauration des vestiges historico-culturels en vue de développer le tourisme. Notamment, le temple dédié à la patronne de la broderie artisanale sera reconstruit, la porte du village réaménagée, et un centre de présentation des produits brodés sera construit. Chaque année, à l’occasion de l’anniversaire du saint patron de ce métier, on organise un concours pour choisir les plus habiles brodeurs.

Situé dans le complexe touristique de Tam Coc – Bich Dong, qui attire chaque année des millions de visiteurs nationaux et étrangers, le village de Van Lam compte développer les circuits touristiques de l’artisanat traditionnel. L’Association des brodeurs a l’intention de faire travailler des professionnels dans des lieux publics, tels que l’embarcadère, la maison communale pour que les visiteurs puissent observer tous les processus de fabrication. Les foyers ouvriront aussi leurs portes aux touristes, qui pourront rester quelques heures pour apprendre les techniques de base de la broderie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s