Vieux quartier de Hanoi

Balade dans  »le quartier des 36 rues et corporations » de Hanoi : Anciennes rues, anciens métiers

Vieux quartier de HanoiDans le vieux quartier de Hanoï, chacun rue était autrefois étroitement liée à un métier traditionnel qui lui a donné son nom, comme Hàng Muôi (sel), la rue où l`on vend du sel, rue Hàng Mành (rideau en bambou) où vous pouvez acheter des rideaux en bambou; la rue Hàng Bac (Argent) où se fabrique et se vend des bijoux.

Selon le « hanoïologue » Nguyên Phuc Vinh, « dans le passé, toutes sortes de papiers comme Giay ban (papier grossier), Giay moi (papier de rhamoneuron de mauvaise qualité), Giây boi (carton) et d’autres documents populaires faits par les habitants des villages de Buoi et de Cot étaient vendus dans la rue de Hàng Giây ». Certaines rues ont été nommées d’après une légende ou une anecdote, telles que Hàng Chao (bouillie de riz), rue où était vendu de la bouillie de riz pour les candidats aux « Thi Hôi» (Examen national) et « Dinh Thi » ( Tribunal d’examen). Ou la rue Tràng Tiên, au sud du lac de l’Epée Restituée, où existait sous la dynastie des Nguyên (19e siècle) un atelier qui frappait des sapèques – la sapèquerie. Lire la suite

Marché Dông Xuân, vestige de la culture hanoïenne

Marche de Dong XuanSitué dans le vieux quartier de Hanoi, le marché Dông Xuân, dont les traits culturels sont typiques, retrace la longue histoire de la formation de Hanoi et de son développement. Il n’est pas seulement un espace de commerce, mais aussi un des lieux conservant les valeurs culturelles et spirituelles des Hanoïens.

Avec le temps, la rivière Tô Lich était progressivement engorgée par les alluvions, permettant aux Français de faire du commerce en ce lieu où apparaît alors un marché. Lire la suite

Rue de Hang Thiec

La rue des Ferblantiers – la plus bruyante à Hanoi

Rue de Hang ThiecSituée dans l’arrondissement de Hoan Kiem, Hang Thiec est une des rares rues du Vieux quartier de la capitale où les habitants pratiquent encore leur métier ancestral à savoir la fabrication d’objets en étain ou fer-blanc.

Autrefois, les ustensiles étaient fabriqués principalement en étain, et les artisans du village de Phu Thu, commune de Tay Mo, district suburbain de Tu Liem, en s’installant dans le centre de Thang Long, formèrent cette rue consacrée totalement à cet artisanat. Lire la suite

Rue de Hang Ma

La rue Hang Ma

Rue de Hang MaLa rue Hang Ma, (rue des Papiers votifs) est une rue commerçante animée de Hanoi d’hier comme aujourd’hui, particulièrement pendant les jours de fête où elle revêt un caractère nettement cultuel.

La rue Hang Ma, d’une longueur de 339 mètres, relie la rue Hang Duong (rue du Sucre) et celle de Phung Hung. Elle se trouve dans le quartier de Hang Ma, arrondissement Hoan Kiêm. Jadis, elle appartenait aux hameaux Vinh Hanh et Yên Phu, canton de Tiên Tuc, district de Tho Xuong. L’une des 36 rues du vieux quartier de Hanoi, elle est à deux pas du grand marché de Dông Xuân et non loin du Lac de l’Épée Restituée. Lire la suite

Rue de Hang Trong

La rue Hang Trong – Hanoi

Rue de Hang TrongLongue de 396m, la rue Hang Trong est située dans le quartier Hang Trong, arrondissement de Hoan Kiem, Hanoi. La rue était dénommée Hang Theu au début du XXe siècle, puis Jules Ferry sous la domination française. Après 1945, elle a été renommée Hang Trong.

La rue était autrefois célèbre pour ses artisanats traditionnels : peintures folkloriques, tambours, parasols, fanions, palanquins, broderies… De nombreux artisans talentueux, venus des quatre coins du pays, y travaillaient, par exemple des fabricants de tambours venus de Lieu Thuong (aujourd’hui district de Yen My, province de Hai Duong), de parasols originaires de Dao Xa (aujourd’hui Thuong Tin – Hanoi), d’estampes venus de Thap Tu. Lire la suite

Rue de Ly Quc Su

La rue Ly Quôc Su

Rue de Ly Quc SuSituée dans le district Hoàn Kiêm, Hanoi, la rue Ly Quôc Su commence à partir du carrefour des rues Hàng Bông et Hàng Mành et va jusqu’à celui des rues Nhà Tho et Âu Triêu. Auparavant, elle faisait partie du village de Tiên Thi, commune de Thuân My, district de Tho Xuong, et était appelée rue Lamblo pendant la période coloniale…

Longue de 250m, depuis des siècles, la rue Ly Quôc Su a toujours été l’une des rues les plus animées de la capitale. Elle conserve toujours son harmonie et ses caractéristiques uniques. Lire la suite

Rue de Trang Tien

Trang Tien, la rue des libraires

Rue de Trang TienA la différence d’autres rues du vieux quartier de Hanoi, Trang Tien a conservé l’air élégant d’une rue française. Sur plus de 700m, on trouve en effet plusieurs monuments dont le nom est gravé dans la mémoire des Hanoiens.

Pendant les décennies passées, on avait l’habitude de venir dans cette rue pour faire quelques emplettes, depuis une aiguille, un fil de soie, une plume, un cahier jusqu’à une machine à coudre ou une bicyclette. Tous étaient disponibles au grand Magasin Réunis, c’est-à-dire le Trang Tien Plaza grand et moderne d’aujourd’hui qui attire beaucoup de visiteurs à Hanoi. Cependant, actuellement, les marchandises les plus abondantes de la rue Trang Tien ne sont plus les objets d’usage courant mais les livres et journaux. Trang Tien est devenue la rue – librairie la plus grande et la plus fréquentée de la capitale. Lire la suite

Rue de Hang Thiec

Hanoi : balade dans la rue des ferblantiers

Rue de Hang ThiecLa rue Hang Thiec, ou rue des ferblantiers, existe depuis longtemps dans le vieux quartier. Dans le passé, elle appartenait au village de Yen Noi, commune de Tuc Tien, district de Tho Xuong (aujourd’hui quartier de Hang Gai, district de Hoan Kiem, Hanoi). La plupart des maisons de sont anciennes et ont de petits greniers qui les font ressembler à des « boîtes d’allumettes imbriquées».

La rue Hang Thiec fait 136 m de long, et relient les rues Thuoc Bac et Hang Non. Autrefois, les gens y fabriquaient divers articles tels que lampes à huile, cassolette, pots à thé, sommet de chapeau conique…. Ensuite, ils se sont tournés vers les produits en fer, d’où son nom actuel. Lire la suite

Rue des tissus a Hanoi

Hang Vai – la rue des Tissus

Rue des tissus a HanoiSituée dans le quartier de Hang Bo (arrondissement de Hoan Kiem – Hanoi), Hang Vai est une rue ancienne longue d’environ 236 m reliant le carrefour de Thuoc Bac – Lan Ong à la rue Phung Hung.

A la deuxième moitié du XXè siècle, Hang Vai était l’une des rues principales autour du marché de Dong Thanh, dans l’ancienne commune de Tien Tuc, district de Tho Xuong. Ses habitants vivaient du commerce de marchandises de toutes sortes telles que articles de consommation courante, papeterie, tissus, ustensiles de cuisine, etc. Quand le marché a été déplacé, les magasins sur la rue de Hang Vai vendaient toujours des marchandises traditionnelles comprenant papier, pinceaux, tissus… Au cours des diverses périodes de développement économique, les marchandises se sont diversifiées avec beaucoup de produits importés de France, de Hongkong et du Japon. Cependant, les magasins ont toujours gardé leur apparence d’antan, gardant à la rue son aspect général. Lire la suite

pagode de Dau_bac_ninh

La pagode de Dâu et ses deux statues-momies

Pagode de Dau_bac_ninhSituée dans le district de Thuong Tin de Hanoi, la pagode de Dâu est renomée dans tout le pays en raison de son architecture typique, de ses paysages pittoresques et de son histoire à nulle autre pareille.

La pagode est dédiée au culte de la déesse Dau, d’où son nom pagode de Dau. Selon les inscriptions des stèles, elle a été construite sous la dynatie des Ly (XIe siècle).

Sous les Tran (1225-1400), la pagode a été agrandie. En 1635, sous le règne du roi Le Than Tong, elle a été restaurée.

La pagode de Dau abrite de nombreuses stèles en pierre datées du XVIe au XVIIe siècles, et un grand gong en cuivre fondu en 1774. On y trrouve aussi de grandes briques ornées de motifs floraux et animaliers de la dynastie des Mac, et des stèles de l’année du règne de Sung Khang (1566 – 1577). Les seigneurs Trinh Can (1698) et Trinh Cuong (1718) l’ont visitée et elle leur a inspiré des poèmes. Lire la suite