Tourisme agricole à Dà Lat

village-horticole-de-dalat

Les villages horticoles de Dà Lat que sont Hà Dông, Thai Phiên et Van Thành ont été choisis pour accueillir les touristes.

Dà Lat a beaucoup d’atouts pour séduire les touristes. Un climat doux toute l’année, des paysages pittoresques, de beaux monuments architecturaux et une multitude de petits villages horticoles. Les voyageurs ont introduit dans leurs circuits la visite de ces villages aussi charmants qu’authentiques.

Si l’agriculture est sans doute l’un des plus vieux métiers du monde, les agriculteurs de Da Lat, eux, utilisent les technologies les plus avancées pour mettre au point et exploiter de nouvelles variétés de légumes, de fleurs à haut rendement en remplacement des espèces peu rentables.

Grâce à cette percée stratégique, cette ville des hauts plateaux du Centre a complètement modifié sa physionomie économique et beaucoup de familles ont décidé de combiner la production agricole et le tourisme. Nguyên Thi Nguyên est directrice du Service de la culture, des sports et du tourisme de la province de Lâm Dông, dont la ville de Dà Lat est le chef-lieu : «Le tourisme et l’agriculture de haute technologie constituent les deux points forts de la province. En plus des produits agricoles de qualité, nous souhaitons offrir aux consommateurs un programme de visites chez les horticulteurs».

Les villages horticoles de Dà Lat que sont Hà Dông, Thai Phiên et Van Thành ont été choisis pour accueillir ceux et celles souhaitant se renseigner sur la production horticole, des semailles jusqu’à la récolte. L’initiative a donné un véritable coup de pouce au secteur touristique local. Nguyên Van Dan, du village de Hà Dông, est propriétaire d’une serre de chrysanthèmes et d’œillets de 3.000 m². Depuis qu’il accueille les touristes, ses produits s’écoulent bien mieux.

«J’accueille des touristes depuis 2012. Au début, tout était difficile et j’étais très mal à l’aise car je ne suis pas guide. Je leur expliquais mon métier, les différentes techniques, les variétés de fleurs. Le bouche à l’oreille a fait le reste. Aujourd’hui, j’ai beaucoup de clients».

Les touristes peuvent visiter les villages horticoles de Dalat toute l’année. Nguyên Thanh Sang vient de Bac Liêu et a passé la journée à ramasser des fraises.

«J’ai visité le jardin de fraises de la société Biofresh et maintenant j’en sais un peu plus sur la culture de ce fruit. Ici, on peut acheter des produits bio pour les offrir à ses amis».

En 2015, Dà Lat a accueilli 5,1 millions de touristes contre 3 millions en 2010. Ce chiffre, qui continue de monter en flèche, montre qu’à l’évidence que ces nouveaux circuits touristiques séduisent les touristes.

Source: VOV

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s