Tourisme: Les pagodes du centre-ville de la mégapole du Sud

pagode-vinh-trang-my-tho-tien-giang

Pagode Vinh Trang, province Tien Giang

Ce sont certes des lieux de culte mais certaines pagodes du centre-ville de Ho Chi Minh-Ville méritent le détour pour leur architecture originale.

Nous sommes dans la pagode de Giac Lam, sise 118 rue Lac Long Quan. Construite en 1744 par un certain Ly Thuy Long, elle est l’une des pagodes les plus anciennes de la mégapole du Sud. Le Vénérable Thich Tri Duc, qui la gère, explique : « La pagode est restée intacte depuis sa création en 1744. Elle a été édifiée au milieu d’une forêt, d’où son nom de Giac Lam ».

Devant l’édifice, se dresse une tour hexagonale de sept étages et au milieu de la cour une statue de Kuan Yin, la déesse de la Miséricorde. Derrière la statue, se trouve un styrax tonkinensis originaire du Sri Lanka. Cet arbre a été planté en 1953 par le bonze vénérable Narada. La pagode, classée site historique et culturel national en 1988, est surnommée « le musée des sculptures » car elle possède 113 statues précieuses en bois.

Située au 73, Mai Thi Luu, dans le 3e arrondissement, la pagode de l’Empereur de Jade est aussi connue sous le nom de « Phước Hải », Pagode de la mer et de la chance. Edifiée en 1892 selon l’architecture chinoise, la pagode est décorée de motifs en brique avec une toiture en tuiles tubulaires yin yang. Dans le sanctuaire principal, on trouve une centaine de statues de bouddha en carton-pâte bien préservées.

« Cette pagode est un de mes endroits préférés. Elle n’est pas très grande mais très belle. C’est son architecture originale qui la distingue des autres pagodes de Ho Chi Minh-ville. Je viens souvent ici le matin. C’est le bon moment pour prendre des photos », raconte Nguyen Ba Dang, un photographe amateur.

Située aussi dans le 3ème arrondissement, rue Nam Ky Khoi Nghia, la pagode de Vinh Nghiem est parmi les plus animées de la ville. Construite en béton entre 1964 et 1973, elle est un ouvrage typique du bouddhisme moderne vietnamien. Composée d’une tour de sept étages d’une hauteur de 40 mètres, la pagode, qui possède un sanctuaire, est une réplique de la pagode du même nom située dans la province de Bac Giang (Nord).

« On organise des prières tous les jours selon le courant zen de Truc Lam. Tous les bouddhistes sont les bienvenus. A l’instar de nos prédécesseurs, nous accueillons à bras ouverts les bouddhistes venus des quatre coins du monde », précise le bonze supérieur Thich Thanh Phong, gérant la pagode de Vinh Nghiem.

Ces trois magnifiques édifices religieux accueillent chaque année de très nombreux touristes venus découvrir l’architecture, la culture, les religions du pays mais aussi la sérénité de l’âme.

Source: CVN

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s