Fete des Muong

La fête de la Sainte-Mère des Muongs antiques

Fete des MuongLe génie du mont Tản Viên fait partie des quatre immortels de la croyance populaire vietnamienne. Et sa mère ? Bien qu’elle ne figure pas dans cette liste restreinte, elle a droit à une fête célébrée annuellement avec faste par la communauté des Muongs dans le district de Ba Vì, en banlieue de Hanoi.

Tous les ans, les habitants du village de Yên Hồng – commune de Tản Lĩnh, district de Ba Vì – cotisent pour organiser la fête en l’honneur de la mère du génie du mont Tản Viên, au quinzième jour du huitième mois lunaire, très exactement. Nguyễn Văn Quý, un villageois, nous fait savoir :“La pleine lune du huitième mois lunaire est dédiée à la Sainte-Mère, c’est une tradition incontournable chez les Muongs qui arborent à cette occasion leurs plus beaux habits et présentent des danses de gong et de castagnettes qui leur sont typiques.”

La fête commence par une procession d’eau et des rituels effectués par les cinq villages de la commune. Ensuite, c’est un groupe d’hommes qui fait des offrandes à la Sainte-Mère. Offrandes de riz gluant, d’encens, d’alcool, de bétel mais aussi d’une lettre de voeux. A l’heure faste, ils portent sur une chaise l’effigie de la Sainte-Mère et celles de ses deux filles. La procession se déroule de la manière la plus solennelle qui soit. Le cortège, suivi par plusieurs centaines de familles, fait le tour du temple dédié à la Sainte-Mère, traverse deux lacs et une pagode située à proximité, avant de revenir dans la cour du temple. La procession est d’autant plus joyeuse qu’elle s’accompagne de représentations de gongs, une tradition incontournable des Muongs. Auparavant, il y avait aussi des concours de tir à l’arbalète ou de cuisine… mais ils n’ont pas résisté aux affres du temps. En fait, la fête dédiée à la Sainte-Mère, telle qu’on la voit aujourd’hui, est le résultat d’importants efforts des autochtones visant à faire renaître une tradition ancienne. Bùi Hữu Đăng, membre du comité organisateur, indique :“Nous avons pu recréer un groupe masculin et un groupe féminin chargés des cérémonies, mais aussi une troupe de danse aux castagnettes et une troupe de gongs. Chaque année, nos troupes de danse et de gongs se produisent également dans d’autres sites touristiques où elles présentent, par la même occasion, la gastronomie typique des Muongs.”

Les Muongs honorent les génies de la Terre, de l’Eau, les ancêtres mais aussi les héros qui ont contribué à la fondation et à la défense de leur village. Plus qu’une activité purement spirituelle, leurs fêtes traduisent également une parfaite harmonie entre cette ethnie et la nature qui les entoure. La restauration de ces fêtes traditionnelles ne peut que profiter à la vie culturelle des autochtones et au tourisme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s