Site archeologique de My Son

Le site archéologique de My Son

Site archeologique de My SonSitué à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest de la petite ville de Hoi An, le site archéologique de My Son fut la capitale religieuse et politique du royaume de Champa, culture unique qui fleurissait sur la côte du centre du Vietnam du IVème au XIIIème siècle. Classé aujourd’hui au patrimoine mondial par l’Unesco, il regroupe les plus importants vestiges de l’ancien royaume.

Il a fallu attendre la fin du XIXème siècle pour que le mystère du My Son soit percé par des scientifiques de l’Ecole française d’Extrême Orient. Le site remarquable comprenait environ 70 ouvrages architecturaux / tours-sanctuaires de briques et de pierres au cœur d’une nature envahissante. Ces édifices étaient tous agrémentés de frises sculptés et autres ornements délicats, propres à l’art Cham fortement influencé par l’hindouisme indien.

L’excursion sur les traces de l’ancien royaume Champa se fait en une demi-journée depuis Hoi An ou Danang. C’est bien avec l’âme d’un aventurier que vous pourrez rompre le silence qui veille sur ces ruines Chams en partie encore englouties par la jungle.

My Son à Hoi anComment y aller :

50 km de route à l’ouest de Hoi An (possibilité d’un tronçon en bateau), 70 km au sud-ouest de Danang.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s