Développement du tourisme spirituel à Yên Tu

yen-tu

Yên Tu se focalisera essentiellement sur le développement du tourisme spirituel.

Durant la période festive de Yên Tu (province de Quang Ninh, au Nord-Est), les trois premiers mois lunaires, ce site accueille au quotidien des dizaines de milliers de visiteurs. Des touristes, mais aussi des bouddhistes et pèlerins y viennent pour rendre hommage au roi-Bouddha Trân Nhân Tông, roi du Vietnam et fondateur de la secte dhyaniste Truc Lâm, la seule secte originaire du pays.

D’après Lê Tiên Dung, chef par intérim du Comité de gestion des vestiges et du parc national de Yên Tu, cette année, les forces compétentes de la ville de Uông Bi sont bien renforcées, en coopérant avec la Compagnie de développement Tùng Lâm, société de gestion et d’exploitation des services à Yên Tu. Leur mission est d’assurer la sécurité et l’ordre public durant cette fête, surtout les week-ends. Ainsi, la mobilisation de centaines de policiers permet d’offrir une sécurité optimale aux participants.

D’ailleurs, les responsables de cette fête ont pris de nombreuses mesures pour que la manifestation culturelle se déroule du mieux possible. En effet, le problème de la foule devant la gare du téléphérique a été résolu. Les sentiers sont toujours propres et bien indiqués.

Cette année, la zone centrale de la fête a été réaménagée par la ville de Uông Bi. Par conséquent, on a déplacé toutes les places de stationnement des voitures à l’extérieur de cette zone. Pourtant, les touristes n’ont donc plus besoin de marcher loin, car la Compagnie de développement Tùng Lâm a mis en service 40 voitures électriques pour faire la navette.

Selon le directeur adjoint de ladite compagnie, Lê Trong Thanh, les problèmes sanitaires ont eux aussi été résolus. De nombreuses poubelles ont été disposées sur le bord des sentiers dans l’ensemble des circuits touristiques de Yên Tu.

Une trentaine de sites historiques et culturels à Uông Bi

Grâce à ses nombreux vestiges, monuments et paysages, la ville de Uông Bi s’est fixée l’objectif de devenir un centre touristique spirituel et écologique de la province de Quang Ninh, et même sur le plan national.

En effet, à l’heure actuelle, Uông Bi comptabilise près de 30 monuments historiques et culturels dont deux classés aux sites nationaux spéciaux (le temple Dên Công et le Complexe des vestiges et du parc national de Yên Tu) et trois monuments provinciaux (la pagode Ba Vàng, la pagode Hang Son, la maison communale et la pagode Lac Thanh).

En plus, le Comité populaire provincial de Quang Ninh a signé le 26 janvier 2016 la décision de reconnaître les circuits et les sites touristiques de la ville de Uông Bi. Mais aussi, de les connecter avec le réseau touristique de la province de Quang Ninh, a fait savoir Nguyên Anh Tu, le secrétaire adjoint du Comité municipal du Parti et président du Comité populaire de la ville de Uông Bi.

Par conséquent, pour atteindre cet objectif, la ville se concentra désormais sur l’exploitation des circuits qui relient Yên Tu à d’autres sites tels que Ngoa Vân ou l’ensemble de vestiges de la dynastie des Trân (1225-1413) à Dông Triêu.

Candidatures à l’UNESCO

De plus, Uông Bi coopéra également avec les services compétents afin de demander à l’UNESCO de reconnaître le roi-Buddha Trân Nhân Tông en tant qu’homme de culture du monde, et le complexe de Yên Tu comme patrimoine culturel mondial.

Dans les années à venir, Uông Bi se concentrera sur le déploiement des mesures appropriées pour développer son tourisme, d’ici 2030, en direction du tourisme spirituel, écologique, découvert, vert et durable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s