Son La cherche à préserver les danses xoè des Thai

danses-thaiLes danses xoè font la fierté de l’ethnie Thai, qui peuple la région Nord-Ouest. Ces danses traditionnelles bénéficient d’un programme de préservation initié par la province de Son La. 

Les danses xoè existent depuis longtemps dans la région Nord-Ouest, au sein de plusieurs ethnies. Chez les Thai, elles sont interprétées lors des fêtes villageoises ou fêtes printanières d’après Têt, et sont devenues une sorte de ciment de la communauté.

Consciente de leur importance, la province de Son La a déployé un projet de préservation et de valorisation, sous la houlette de l’Association provinciale des arts et des lettres. Trân Dai Tao, président de l’association affirme : «Certains de nos membres, parmi les meilleurs connaisseurs des danses traditionnelles, se sont lancés dans des recherches sur ces danses, notamment sur les plus authentiques, menacées de disparition».

Un instrument de cohésion sociale

D’après les experts de l’Association provinciale des arts et des lettres, au début du XXe siècle, les xoè étaient surtout pratiquées à la cour des chefs de tribus de la région Nord-Ouest. De nos jours, on dénombre 36 danses différentes. On se tient par la main pour former une ronde et l’on danse au son d’instruments traditionnels. La danse est par excellence le geste propre du groupe, le moyen le plus efficace dont il dispose pour faire, éprouver, manifester son unité. Ce geste social est instrument de communion. Participation, communion, sécurité, voilà d’abord ce que la danse donne au danseur. La pratique de ces danses répond à un besoin profond des Thai.

Le Service provincial de la culture, des sports et du tourisme a organisé, fin mai 2015, un concours sur le thème «Les danses communautaires xoè». L’événement a attiré de nombreuses troupes venues de toute la province, mais aussi d’habitants passionnés. Selon l’«Artiste Émérite» Nguyên Vu Hoài, auteur d’ouvrages de recherche sur les danses traditionnelles de l’ethnie Thai, «à travers ce concours, les organisateurs ont détecté beaucoup de danses authentiques devant être préservées».

Les Thai possèdent une culture riche et variée, très originale, qu’il faut absolument sauvegarder. Gageons qu’avec toutes les activités actuellement déployées, elle le sera.

Source: AVI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s