nha trang

Les fonds marins, trésor caché de Nha Trang

nha trangLa ville balnéaire de Nha Trang s’étend le long d’une des plus belles baies du monde. La « petite Nice de l’Extrême-Orient » a bien mieux à offrir que les sempiternels « bronzing » sur la plage bordée de cocotiers ou restaurants de fruits de mer ; c’est son monde sous-marin.

Pour découvrir les fonds marins, deux solutions s’offrent à vous : le musée océanographique et, pour les plus sportifs ou les plus téméraires, la plongée subaquatique au-dessus d’un récif corallien.

Si vous optez pour la première solution, l’adresse incontournable est l’Institut océanographique de Nha Trang, situé 1 rue Câu Da. L’établissement a été fondé en 1923 et géré par les Français jusqu’en 1952. Il relève actuellement du Centre national des sciences naturelles et des technologies du Vietnam. Il abrite un musée océanographique, composé d’une multitude de bassins et d’aquariums disséminés dans une dizaine de bâtiments, abritant toutes sortes de créatures (requins, anémones, étoiles de mer, holothuries, serpents, tortues, poissons…) capturées dans les eaux vietnamiennes ou à l’étranger, avec des raretés mondiales comme le dugong ou « vache de mer ».

L’Institut océanographique de Nha Trang expose aussi 20.000 spécimens de 4.000 espèces d’Asie du Sud-Est, conservés dans le formol ou naturalisés.

Parmi les raretés, citons le squelette d’une baleine de 18 mètres et d’un poids de 18 tonnes, retrouvée dans la province de Nam Hà (Nord) en 1994, un dugong, des phoques, des calamars géants, des pieuvres, un requin pèlerin, etc. En faisant un tour de l’Institut, les visiteurs peuvent mieux se rendre compte de la complexité du monde marin et surtout prendre conscience de la nécessité de le protéger.

Découverte grandeur nature

Si vous souhaitez découvrir les fonds marins in vivo, alors optez pour la plongée sous-marine. Une découverte grandeur nature, inoubliable, qui nécessite de réserver une journée entière. Certains considèrent que visiter Nha Trang et faire l’impasse sur la plongée sous-marine, c’est vraiment passer à côté d’une des originalités de cette ville balnéaire.

La réserve naturelle maritime de Hon Mun, parsemée d’îlots, abrite des récifs coralliens intacts où vivent 350 espèces de coraux, 250 de poissons et bien d’autres espèces rares. C’est le lieu le plus favorable pour enfiler masque et palmes. Une plongée à Hon Mun permet de découvrir des fonds marins splendides et préservés, dignes des célèbres documentaires du commandant Cousteau !

Parti du port de Nha Trang, le bateau vous transporte en une heure à Hon Mun. L’encadrement est composé de professeurs de plongée expérimentés. Après quelques explications de base, vous sautez dans la mer émeraude, avec une bouteille d’oxygène sur le dos pour ceux qui connaissent la plongée, avec un simple tuba pour les autres. Une sensation de douce fraîcheur vous parcourt tout le corps. La lente descente commence… Un monde féerique s’offre à vos yeux : une mer de coraux étincelants, semblables à des champignons géants, dont certains se ramifient et sur lesquels vivent des parasites qui ne cessent de changer de couleur. Plus on s’éloigne de la côte, plus les coraux sont magnifiques. Leur beauté est rehaussée par le va-et-vient incessant de centaines de poissons semblables à des acteurs sur scène.

Le forfait comprend deux plongées de 45 minutes, avec deux à trois heures de repos entre elles. La durée entre deux plongées dépend de l’instructeur mais aussi de la santé du client. Déjeuner, thé et café seront servis après la première plongée. À l’issue de cette journée mémorable, vous serez à la fois heureux et fier de recevoir une attestation mentionnant votre « exploit » sous-marin à Nha Trang.

« C’est magnifique. Par rapport à d’autres hauts lieux de la plongée que j’ai fréquentés en Thaïlande, en Égypte ou en Australie, Hon Mun offre, malgré sa petite taille, une faune et une flore incroyables. J’adore plonger ici, et je reviendrai, c’est sûr ! « , a confié Mme Scott, lors d’un tour à Hon Mun à bord du navire Rainbow Dive.

Outre Hon Mun, les touristes peuvent se rendre à Hon Tam ou sur l’île des Singes pour découvrir le monde sous-marin. On conseille aux touristes qui ont un certificat de plongée de choisir Hon Rom, où les récifs coralliens sont à plus grande profondeur. Actuellement, Nha Trang compte une dizaine de compagnies proposant de la plongée sous-marine. La plupart des guides sont membres de l’Association professionnelle des instructeurs de plongée (PADI), reconnue partout dans le monde.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s