Yty- lao cai

La région montagneuse d’Y Ty

Yty- lao caiY Ty est une commune montagneuse du district de Bat Xat, province de Lao Cai. Avec ses forêts et ses groupes ethniques bigarrés, Y Ty est devenue un site touristique de premier choix.

En quittant Lao Cai, il faut d’abord se rendre dans la ville de Bat Xat puis continuer 70 km le long de routes en lacets. Y Ty est perché à plus de 2.000 m d’altitude, non loin du mont Nhu Cu San (2660 m), couverts de nuages toute l’année. Les chemins serpentent aux flancs de montagnes et à travers les forêts, avec de petites maisons ici et là, environnées de rizières en gradins.

On y trouve 15 hameaux, de quatre groupes ethniques : Ha Nhi, Dao, Mong et Kinh. Les Hà Nhi sont les plus nombreux.

En dehors de ses paysages, Y Ty fascine également par ses nombreux groupes ethniques. Le marché du samedi est le lieu incontournable pour les touristes de passage. Les montagnards en costumes traditionnels viennent y vendre et acheter des produits locaux, et aussi deviser autour de repas locaux. Les femmes Mong portent des jupes indigos. Les Ha Nhi, une perruque de laine. Les Dao s’attachent un foulard sur la tête.

Les maisons Ha Nhi sont appelées Trinh tuong (terre).De forme rectangulaire, elles n’ont pas de fenêtres, et sont chaudes en hiver et fraîche en été. Les murs de terre font 30-40cm d’épaisseur. Le toit est couvert de bois. Les Ha Nhi les installent près des ruisseaux.

Au début du printemps, les habitations d’Y Ty organisent un rituel appelé « Ga ma do», pour promettre au génie de la forêt de ne pas endommager la forêt sacrée. Les offrandes comprennent un cochon de 60 kg, six poulets, six plateaux de riz gluant cuit à la vapeur et six litres d’alcool de riz. Chaque famille doit envoyer au moins une personne portant un costume traditionnel pour participer au rituel. Elle doit venir pieds nus parce que les Ha Nhi pensent que c’est une preuve de respect envers le génie.

Les Hà Nhi occupent 60% de la population de la commune d’Y Ty. Les femmes Ha Nhi portent une chemise à col rond avec des rabats devant et derrière en forme de triangle isocèle. Quand elles partent, elles portent toujours un panier avec sa poignée en poil de queue de cheval, pour conjurer les mauvais esprits.

Les forêts d’Y Ty abritent de la cardamome noire, une essence considérée comme de l’«or brun». Avec ses cours d’eau bien oxygénés et non pollués, la commune est «une terre prometteuse » pour développer l’élevage des poissons d’eau froide importés d’Europe, comme saumon et esturgeon.

Les routes menant à la commune ont été améliorées, permettant aux voitures d’atteindre les hameaux. Pour ceux qui aiment les balades hors des sentiers batus, Y Ty est vriament le paradis.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s