Dégustation de serpents

Les habitants du village de Lê Mât, à seulement 7 km au Nord-Est du centre de Hanoi, assistent à la venue de nombreux visiteurs curieux et affamés à l’heure du déjeuner.

Dans le district de Gia Lâm (en banlieue de Hanoi), se trouve un village réputé pour l’élevage du reptile à la mauvaise réputation : le serpent. Laissez-vous tenter par l’appel de la découverte !

Nouvelle expérience

Quinze minutes en bus depuis le centre de Hanoi (gare des bus de Long Biên), et vous voilà au «village des serpents».

Première étape : trouver un restaurant. Nombreux sont ceux qui vous permettent d’observer les serpents et de choisir celui qui finira dans votre assiette… Les animaux sont maintenus vivants dans des cages, et sont tués à la demande.

Ils sont coupés tout d’abord, afin que leur sang soit récupéré dans le but d’être bu !

Les différents visiteurs échangent des regards mêlés de surprise, d’amusement, mais aussi d’appréhension.

Un des employés du restaurant demande quelle est la formule qui a été choisie afin de savoir combien de serpents vont devoir passer à la casserole…

À l’étage se trouvent les tables, dans un très joli décor. Un serveur s’approche avec deux liquides : l’un vert fluorescent, et l’autre rouge sang. Rouge sang parce que oui, c’est ici que nous retrouvons le sang du serpent. Celui-ci est mélangé à de l’alcool de riz. Le liquide vert, c’est apparemment la bile du serpent. Les deux liquides sont accompagnés d’une petite coupelle renfermant… un cœur de serpent tout frais !

L’apéritif est composé de cacahuètes servant à accompagner les deux liquides.

«Một, Hai, Ba» (Un, Deux, Trois) : le sang est englouti, et le cœur aussi. Bon appétit!

Nouvelles saveurs

Ensuite, les plats commencent à défiler : des nems (rouleaux de printemps) de serpents, de la soupe de serpent, du riz sauté avec de la viande de serpent, des chips de serpent, du serpent aux légumes… Une diversité préparations, afin de pouvoir apprécier la viande de serpent à sa juste valeur.

La dégustation commence : les plats n’attendent qu’à être dévorés pour conclure la destinée des reptiles. Le goût de la viande est assez neutre. Ce n’est pas mauvais, mais j’aurais du mal à dire que c’était bon… Cela me fait penser à de la viande de poulet mais un peu plus coriace.

Le serpent en sauce a du mal à passer… Sûrement parce que c’est la préparation dans laquelle le serpent est le plus reconnaissable visuellement.

Festival de Lê Mât

Chaque année, le Festival de Lê Mât a lieu le 23e jour du 3e mois lunaire. Il est possible d’y voir des jeux populaires, des activités artistiques locales, des danses populaires traditionnelles. Le temps pour vous de visiter le fameux village aux serpents et de vivre une aventure culinaire unique, tout en prenant part à la fête !

(Source: CVN)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s