Park national de Bach Ma

Le Parc national de Bach Ma

Park national de Bach MaCertaines personnes considèrent le Parc national de Bach Ma comme la « petite Da Lat » du Vietnam. Dans les années 1930, les Français y ont bâti un centre de villégiature d’été à plus de 1000m d’attitude.

A environ à 50 km au sud de Huê, se trouve le parc national de Bach Ma. Son climat est comparable à celui de Da Lat, Sa Pa ou Tam Dao. Le parc est particulièrement attrayant pour les amateurs de tourisme écologique et les chercheurs. De nombreux ruisseaux limpides courent sur les flancs de la montagne et se transforment parfois en chutes pittoresques. Au centre de la station climatique, la cascade d’Argent, large de 40 m et haute de 10, forme un large rideau blanc immaculé et balayé par le vent.

Les visiteurs peuvent suivre des pistes originales pour découvrir la nature sauvage et contempler la beauté des paysages. Un sentier traversant la forêt vous conduit à la superbe cascade de Tri Sao. Là, il y a beaucoup d’argus aux étoiles, mais à cause de la densité de la végétation, les visiteurs ne peuvent qu’écouter le chant de ces oiseaux sans parvenir à les observer la cascade Do Quyên, un site de cette montagne verdoyante, tombe de plus de 300 m et s’étale sur 20-30m de large. Au printemps, de chaque côté, les rhododendrons en fleurs forment un immense tapis multicolore.

Au moment du mont de Bach Ma, la vue est superbe et embrasse le col des nuages, le mont de Tuy Van, la lagune de Cau Hai, parsemée de bateaux de pêche et même la cité de Huê, la nuit nichée dans l’immensité de la mer d’Orient.

En haut de la forêt, les visiteurs se rendent à Vong Hai Dai, à plus de 1450m d’altitude. Selon les responsables du parc, Vong Hai Dai est une station d’observation construite durant la guerre. Là, les visiteurs peuvent admirer la lagune de pêche de Câu Hai, l’estuaire de Tu Hiên et la plage de Lang Co, la zone urbaine de Phu Loc…

Après le voyage, les visiteurs reviennent aux villas de luxe d’architecture française qui se trouvent à l’ombre des palmiers. Ils peuvent goûter des plats délicieux et dormir profondément dans l’air froid de la forêt.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s