Ly Thai To

L’Édit sur le transfert de la capitale a Hanoi

l'edit royal de transfert de la capitale a HanoiLe grand transfert de la capitale, à l’automne 1010, de Hoa Lu (aujourd’hui province de Ninh Binh) à la citadelle de Dai La (aujourd’hui Hanoi), est étroitement lié avec le célèbre « édit sur le transfert de la capitale », élaboré et diffusé par le roi Ly Cong Uan (974-1028).

D’après les annales historiques, au printemps de l’année Canh Tuat (l’année du Chien – 1010), au cours de son voyage vers le district de Co Phap (aujourd’hui district de Tu Son, province de Bac Ninh), pour offrir argent et soieries aux personnes âgées locales, le roi Ly Thai To (nom de naissance Ly Cong Uan), fondateur de la dynastie des Ly (1009-1225), a élaboré « l’édit sur le transfert de la capitale », après discution avec ses mandarins. Un autre ancien document historique dit que : « à l’automne de juillet 1010, le roi Ly Cong Uan transféra la capitale de Hoa Lu à Dai La. Dès que le bateau-dragon royal débarqua au quai de la citadelle Dai La, il vit un dragon d’or s’envolant vers le ciel. Le roi pensa que c’était un bon signe, il changea le nom de Dai La en Thang Long (Dragon volant) ».

Dans le « Dai Viet su ky toan thu » (Annales complète du Dai Viet), écrit la 18e année Chinh Hoa (1697), l’édit a été écrit par le roi Ly Cong Uan, dont une partie se lit comme suit : «La citadelle Dai se trouve au cœur même de l’univers. La position, qui évoque celle du dragon volant et du tigre assis, au centre des quatre directions, est favorable au développement de la nation. Cette région est large et plate, haute et lumineuse, la population ne souffre pas d’inondations ou de l’obscurité, tout est prospère. Après avoir enquêté sur toutes les régions du Vietnam, ce lieu est en fait le lieu de rassemblement de personnes des 4 coins du pays, l’endroit le plus approprié pour l’emplacement de la capitale éternelle ».

Aujourd’hui beaucoup de gens considèrent le roi Ly Cong Uan comme un visionnaire qui a découvert la position de cette terre du « dragon volant et du tigre assis ». Il avait un profond amour pour ses habitants et choisis la terre de Thang Long pour sa prospérité.

Ly Thai ToDiscutant de la valeur de «l’Edit sur le transfert de la capitale « , l’un des premiers documents administratifs de la période féodale du Vietnam, de nombreux spécialistes estiment que l’édit a été un document historique important qui manifeste la vision clairvoyante du roi Ly Cong Uan et sa sagesse profonde.

Selon le professeur Tran Quoc Vuong, «l’édit sur le transfert de la capitale», a affirmé la position de la capitale Thang Long ; c’est une œuvre qui a fondé la littérature de Hanoi et la dynastie des Ly.

Mille ans ont passé. Beaucoup de choses ont changé, mais la valeur de l’édit, qui ne compte que 214 caractères chinois, est immuable. Après la dynastie des Ly (1010-1225), Thang Long a été la capitale de la dynastie de Tran (1225-1400), des Le So (1428-1527), des Mac (1527-1592) et de Le Trung Hung (1592-1788). C’est maintenant Hanoi, la capitale de la République socialiste du Vietnam, « la capitale de la conscience et la vertu », « une ville de la paix» et un capital bien-aimé pour plus de 80 millions de Vietnamiens. Cette terre du « dragon volant et du tigre assis » est digne d’être une grande capitale pour l’éternité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s