tuong de Binh Dinh

La province de Binh Dinh – Terre de théâtre classique

tuong de Binh DinhLa province de Binh Dinh est considérée comme le «berceau» du Tuong (théâtre classique). Cette forme d’art est reliée avec les noms de ses compositeurs les plus éminents, dont Dao Tan (1845 – 1907) qui est le plus connu.

Malgré les viscissitudes de l’histoire, cette forme d’art unique a été préservée dans cette province, aussi Terre des arts martiaux nationaux.

Le Tuong de Binh Dinh a ses caractéristiques propres, ce qui le différencie de ceux d’autres régions, telles que Tuong de la coure royale de Hue ou le Tuong de Quang Nam, etc.

Né dans un pays ayant une longue tradition d’arts martiaux, la danse de Tuong de Binh Dinh a des mouvements similaires à ceux des arts martiaux, pleins de vitalité. Lorsque vous regardez les performances des artistes de Tuong de Binh Dinh, vous avez le sentiment qu’il s’agit de maîtres d’arts martiaux.

Le compositeur Dao Tan a contribué pour une part importante au développement du Tuong, jusqu’à son apogée au 19ème siècle. Considéré comme le « vieux banian » de cet art, il a été honoré en tant qu’« homme culturel », et il y a même un théâtre de Tuong dénommé Théâtre de Dao Tan.

Dans la province de Binh Dinh, outre le Théâtre Tuong de Dao Tan, on compte des dizaines d’autres troupes de Tuong provenant des zones rurales. Les artistes amateurs sont des agriculteurs qui travaillent péniblement dans les champs. Ils n’ont jamais fréquenté une école d’arts du spectacle, mais jouent avec une grande passion et avec brio, souvent dans la cour des maisons communale (Dinh) voire dans les champs. Les artistes de Tuong de Binh Dinh viennent également jouer dans les écoles. Les élèves peuvent ainsi mieux comprendre la valeur artistique du Tuong et cela peut aussi susciter des vocations.

L’artiste du Peuple Hoa Binh, ancienne directrice du Théâtre de Tuong de Dao Tan, plus de 40 ans de Tuong, a déclaré :«J’ai consacré toute ma vie au Tuong et au développement du théâtre. Depuis ma retraite, mes collègues, ma responsabilité et toutes les personnages que j’ai joués me manquent. J’espère que le théâtre continuera de se développer, avec plus de nouvelles et intéressantes pièces qui contribueront à valoriser et pérenniser l’art du Tuong de la province de Binh Dinh ».

On peut dire que le Tuong de Binh Dinh est devenu une nourriture spirituelle particulière de la population locale. Malgré les guerres et les catastrophes naturelles, il a été conservé intact et est considéré comme un «trésor» par les habitants.

À l’heure actuelle, la province de Binh Dinh continue d’être un centre traditionnel du Tuong. Dans cette province fréquemment balayée par des tempêtes, le goût des gens pour les arts ne se dément pas et les spectacles attirent toujours autant les foules.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s