Ile de Phu Quoc

Phu Quôc, paradis tropical en forme de cœur

Ile de Phu QuocÀ l’extrême-sud du Vietnam, l’île de Phu Quôc appelée aussi l' »île d’émeraude », mérite le nom « paradis tropical ». Elle ambitionne de devenir d’ici 2020 un centre touristique international.

Avec ses 56.500 ha, Phu Quôc est la plus grande île du Vietnam. Son relief est marqué, avec 99 collines et monts qui s’étirent du nord au sud, abritant des vallées sauvages et de belles criques. Elle est reliée à Hô Chi Minh-Ville, Phnom Penh (Cambodge), Kuala Lumpur (Malaisie), Jakarta (Indonésie), Phuket et Bangkok (Thailande) par des vols de seulement 500-1.200 km.

Connue pour ses superbes plages et ses forêts, Phu Quôc est aussi appelée l' »île d’émeraude » en raison de ses trésors naturels et de son potentiel touristique. Située à 120 km de la ville de Rach Gia et à 50 minutes de vol de Hô Chi Minh-Ville, Phu Quôc possède un climat idéal, des produits abondants, des forêts et de belles plages….

Cette île possède en outre des ruisseaux magnifiques et une flore abondante de 929 espèces recensées. Ses eaux abritent des récifs coralliens, refuge pour des espèces de poissons qui ont disparu ailleurs, des tortues caret, qui viennent d’ailleurs pondre sur certaines plages tranquilles.

Phu Quôc est renommée aussi pour ses huîtres perlières et sa saumure de poisson. Un autre attrait est la culture locale avec ses villages de métiers traditionnels, de pêcheurs surtout.

À vos hameçons

À l’image de Hôi An où l’on peut devenir paysan l’espace d’une journée, les agences touristiques de l’île de Phu Quôc proposent des sorties de pêche en mer à leurs clients. Un bel exemple de tourisme solidaire, où une partie des revenus vont dans la poche des habitants locaux. Le meilleur moment pour pêcher est entre novembre et avril, à proximité des massifs de coraux des îlots de Dôi Môi et Mong Tay, au sud-ouest de l’île, à environ 14 miles de la ville de Duong Dông. Entre mai et octobre, les meilleurs spots sont les îles de Ông Dôi et Dâm, à environ six miles du port d’An Thoi, au sud de l’île.

Il existe deux formes de pêche : durant la journée et en soirée (pour les seiches). Pendant la journée, le bateau se déplace le long des massifs de coraux, et les pêcheurs lancent leurs lignes. Lorsque le poisson mord, il faut réagir immédiatement et tirer fort. Les poissons sont ensuite grillés et dégustés sur place.

Le soir, c’est au tour des seiches, à Bai Sao. Les touristes vont dans les lieux où ces céphalopodes sont nombreux, puis le moteur du bateau est coupé et toutes les lumières sont allumées pour les attirer. Les touristes utilisent des leurres en plastique.

Avec ses atouts, l’île de Phu Quôc a accueilli ces dernières années de nombreux investisseurs, pour la plupart étrangers, dans l’hôtellerie de luxe et les services touristiques. Cette année, le parc hôtelier de île de Phu Quôc s’élève à 3.500 chambres. Les autorités de la province de Kiên Giang ont fait savoir qu’entre 2011-2012, plusieurs ouvrages clés seront mis en service comme l’aéroport international de Duong To, le port maritime d’An Thoi, le port fluvial de Duong Dông ainsi que de nombreuses routes. Phu Quôc s’oriente vers des services touristiques de haute qualité, vers le développement durable, et compte bien pouvoir concurrencer les hauts lieux du tourisme de masse dans la région et le monde (par exemple Phuket, en Thaïlande).

Se rendre à Phu Quôc depuis le Vietnam est aisé et pas très cher. Deux possibilités : l’avion ou le bateau. Par avion : outre les vols de Vietnam Airlines, Air Mékong propose depuis le 28 avril un vol direct quotidien à partir de Hanoi (départ à 6h du matin). C’est le premier vol direct sans escale à Hô Chi Minh-Ville, ce qui permet de réduire de moitié sa durée. Par bateau : deux ports desservent l’île : Rach Gia et Hà Tiên. Les tarifs sont très abordables.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s