vinh_linh

Système des souterrains de Vinh Linh

vinh_linhJohnson a déclaré : « il faut transformer ce territoire et le repousser à l’époque de pierre ». Voila la guerre de destruction qui s’est poursuivie selon l’objectif : « il faut de toute façon prolonger la frontière des États-Unis aux 17ème parallèle »! Et un demi-million de tonnes de bombes fut déversé sur un petit village de 80km² : les habitants qui s’appuyaient sur cette terre pour leur survie durent creuser des tunnels et des tranchées pour éviter l’extermination. La famille se divisait en petits groupes afin de ne pas être complètement anéantie, certains allant se réfugier dans la forêt, d’autres dans les tunnels, les derniers restaient et défendaient les villages. 114 tunnels de plus de 40km sont alors creusés à la main. La vie continuait donc entre naissance, études, aimer, s’amuser, se distraire, pendant 8 ans, à 1m80 sous la surface de la terre.

Vinh Linh est alors reconnu comme la zone de démarcation entre le nord et le sud du pays par les Accords de Genève en 1954 et la rivière de Ben Hai devient la frontière naturelle et provisoire. Les Américains ne respectent pas la décision et, ajouté à cela les évènements du Golfe du Tonkin, ils bombardent la zone par mesure de sécurité. De 1965 à 1972, chaque jour, Vinh Linh subit les bombardements des B52, des canons de l’autre côté de la rivière, de la flotte 7 de la mer de l’Est. En moyenne, pendant 8 ans, chaque habitant a subi de 7 tonnes de bombes. Vinh Linh devient une légende. En 1966, Vinh Linh creuse 1 300km de tranchés équivalent à la moitie de la longueur du Viet Nam et 1 300 fosses et abris ; sans parler des caractéristiques telles que les puits, les axes principaux qui traversent les monts et les collines, les ramifications comme issue de secours, les foyers, les entrepôts, les dépots, les cuisines de Hoang Cam, les portes d’entrée. A l’intérieur, les tunnels forment des Z aus dimensions de 1,6 – 1,9m de haut et de 0,9 – 1,2m de large ou se trouvent les dispensaires, la maternité, la salle de conférences, le théâtre, la crèche, la maternelle…

Bilan

Pendant 2 ans, on a creusé :

  • 3 800 milliards m3 de terre de 1966 à 1968,
  • chaque tunnel est une miniature d’un village de 40 – 80ha
  • le tunnel est illuminé seulement en cas d’extrême nécessité d’économiser le pétrole.
  • la cuisine de Hoang Cam
  • plus de 60 enfants sont nés dans le tunnel,
  • « le chant de la musique a éclipsé le bruit des bombes »
  • habitation des civils comme des militaires
  • clinique et hôpital
  • entrepôts pour les vivres et les armes
  • 3 étages de 8 à 25 m.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s